Quote this publication Share Print

Fiche mémo : conduite à tenir en cas de pic de pollution atmosphérique - Note de cadrage

Practice guidelines - Posted on Mar 25 2021

Contexte

De nombreuses études et rapports d’organismes internationaux telle que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), montrent que la pollution atmosphérique a des conséquences importantes en termes de santé publique et que la mise en place d’actions visant à réduire durablement la pollution atmosphérique permettrait d’améliorer de façon considérable la santé et la qualité de vie de la population.

Face aux enjeux sanitaires liés à la pollution atmosphérique, de nombreuses instances nationales et internationales recommandent de renforcer l’information et la formation des professionnels de santé à la fois pour qu’ils puissent apporter une réponse médicale adaptée aux personnes vulnérables ou fragiles, répondre aux questions des patients et jouer le rôle de relais d’information.

En France, la réglementation définit des seuils journaliers d’information et de recommandation et d’alerte pour quatre polluants atmosphériques : les particules fines (PM), l’ozone (O3), le dioxyde d’azote (NO2) et le dioxyde de soufre (SO2). L’arrêté du 13 mars 2018 a conduit aux premières recommandations sanitaires en vue de prévenir les effets de la pollution de l'air sur la santé.

 

Objectifs

Dans ce cadre, les travaux engagés ont pour objectif d’élaborer des recommandations et des outils à destination des médecins généralistes afin de compléter les moyens à disposition de la population en cas de pic de pollution (PM10, O3, NO2, et SO2). En particulier de :

  • Définir la conduite à tenir en cas de pic de pollution atmosphérique pour les différentes populations concernées (populations vulnérables, populations sensibles, population générale).
  • Définir les messages à prodiguer face à un pic de pollution en matière de : adaptation des activités, adaptation des traitements pour les patients avec des infections chroniques, suivi et surveillance (rythme, modalités, durée, etc.).

 

Professionnels concernés

Professionnels de santé et usagers concernés par le thème.

 


Contact Us

Service des bonnes pratiques